Décider de consulter un psychologue peut parfois être une décision difficile, notamment à cause des nombreuses idées reçues. Se retrouver dans une salle d’attente pleine de patients peut aussi parfois faire peur. Peur du jugement et une perte de confiance en soi.

Dans cet article, découvrez quelles sont les idées reçues classiques qui peuvent être un frein à la consultation d’un psychologue.

La psychologie c’est pour les fous

Combien de fois avez-vous entendu cette phrase franchement ? Il s’agit certainement de l’idée reçue la plus répandue et pourtant, c’est le contraire ! Si vous décidez de consulter un psychologue en ligne ou en cabinet, c’est que vous avez conscience que vous avez des problèmes auxquels vous souhaitez remédier. En ce sens, la démarche est plus une preuve de maturité que de la folie.

La psychologie c’est pour quand on est malade

La psychologie peut effectivement être utilisée pour des malades. Ceux qui par exemple ont subit des traumatismes, des accidents. Cela peut leur permettre d’atténuer les effets psychologiques de leur maladie mais l’on ne consulte pas un psychologue uniquement par ce que l’on est malade. Lorsque vous rompez avec votre ami(e), que vous divorcez ou que vous avez des problèmes de confiance en vous, au travail, vous pouvez très bien ressentir le besoin d’en parler pour vous sentir mieux. Ce n’est donc pas une maladie mais un sentiment de besoin d’aide.

Les amis ou mon ami(e) suffisent, pas besoin d’un psychologue

Evidemment, vous vous confiez souvent à vos amis, votre famille ou votre petit(e) ami(e) et c’est une bonne chose. Cependant, il se peut que parfois, vous n’osiez pas tout dire de peur d’être jugé. Le psychologue a été formé pour vous écouter et ne porter aucun jugement à tout ce que vous pourrez lui dire. Vous n’avez donc besoin d’aucune retenue concernant vos propos et vous disposez d’un espace unique pour vous confier. Les conseils que vous donnera le psychologue seront des conseils professionnels, prodigués dans le cadre de sa formation universitaire.

Consulter un pSychologue, ça coûte trop cher

Tout dépend de la méthode et du psychologue que vous choisirez. C’est vrai, certains psychologues peuvent facturer jusqu’à 80 ou 100 euros la séance en fonction de sa localisation mais également de son expérience professionnelle. Dîtes-vous bien que si vous consultez en cabinet, les tarifs seront toujours plus élevés que de consulter en ligne. Il existe Psynyou, un site qui vous permet de consulter un psychologue en ligne pour 35€ la séance de 45min. De quoi faire plaisir à votre esprit et votre porte-monnaie !

Un psychologue c’est juste payé pour écouter

Non, votre psychologue n’est pas en train de somnoler pendant que vous lui exposer vos problèmes ! Il vous laisse l’espace dont vous avez besoin pour vous exprimer et intervient pour vous poser des questions qui vous permettent d’avancer. Suivant les types de thérapies, notamment les thérapies comportementales, il se peut également qu’il vous donne des exercices pour être plus dans le concret. Il vaut mieux avoir quelqu’un qui intervient dans les moments opportuns pour assurer l’efficacité de l’échange.

Un anti-dépresseur suffira ! 

Si les anti-dépresseurs permettent de soulager votre mal-être rapidement, sur le long terme, ils ne seront pas aussi bénéfiques qu’une thérapie. Celle-ci vous permettra de comprendre l’origine de vos problèmes et en cela, elle ne peut être remplacée. Les anti-dépresseurs sont efficaces dans les cas de dépressions graves et sont prescrits par des psychiatres. 

 

Vous l’aurez donc compris, ces idées ne sont que des idées reçues sur la consultation d’un psychologue. Si vous ressentez le besoin de parler à quelqu’un, vous n’avez donc plus à hésiter. De plus, si vous rendre en cabinet vous rend nerveux, pensez aux consultations psychologiques en ligne. Elles sont réalisées par visioconférence, par téléphone ou par Tchat/email.