Nous approchons progressivement de l’été, et l’été c’est la période où 65% des séparations ont lieu ! Pour vous aider à faire partie de ceux dont le couple tiendra jusqu’à Septembre, nous allons vous illustrer l’importance de la communication dans une relation. 

La communication est un levier précieux afin d’identifier et régler vos problèmes, tensions, non-dits et difficultés de couple. Que le problème soit sexuel, affectif, relationnel, comportemental ou autre, seule la communication (ou la chance) vous permettra d’en comprendre les tenants et aboutissants, et de trouver les solutions pour y répondre.

Ce qui découle de l’absence de communication, c’est le danger de se sentir incompris et centré sur soi même, quand au contraire un couple a pour objet d’unifier, plutôt qu’éloigner. 

Alors voici quelques conseils à suivre afin d’améliorer la communication dans votre couple !

Ne cherchez pas à remporter la discussion

Pour qu’une communication soit ouverte plutôt que fermée, pour que l’autre personne se sente comprise et ait envie de mieux vous comprendre, ayez comme objectif de trouver une situation qui arrange tout le monde, plutôt qu’une situation où vous serez le grand vainqueur des débats. Des études ont montré que lors de débats et disputes entre deux avis opposés, plus l’on expose avec ferveur nos arguments, plus l’autre personne renforce elle aussi ses positions ! Alors si vous souhaitez convaincre, faites un pas vers votre moitié, ça l’incitera à en faire un vers vous ! 

Dialoguez

Cela peut paraître évident mais ça ne l’est pas, alors il est toujours bon de le répéter : communiquer en couple ne veut pas dire monologuer ! Un long monologue, ou le fait de couper la parole, donnera le sentiment à votre partenaire que vous négligez ses ressentis pour vous centrer que sur les votre, et génèrera une sensation d’avoir communiqué pour rien : que le problème ne peut pas être résolu. Privilégiez donc le dialogue égal à égal. 

Donnez, et vous recevez

En communiquant avec votre partenaire, vous vous ouvrez vers elle, vers sa réalité et ses attentes, il est normal qu’en retour, vous souhaitiez que votre partenaire s’ouvre aussi à vous et vos désirs. L’idée à retenir est que pour qu’un couple soit harmonieux et enrichissant, chacun doit s’occuper de son partenaire, c’est donc en faisant un pas vers l’autre personne que vous vous donnerez les meilleurs chances de la convaincre de faire un pas vers vous. Prenez donc le pari que ce n’est pas en vous occupant que de vous que vous serez le plus heureux en couple, mais en vous occupant de votre partenaire. 

Comprenez l’origine de vos difficultés 

Si vous souhaitez aborder une discussion sérieuse avec votre partenaire, c’est qu’il y a probablement une source de mal entendu ou une situation d’inconfort dans votre couple. Savoir identifier l’origine du problème est une chose incontournable, que ce soit avant de communiquer ou en communiquant. Imaginez que vous commenciez à ressentir de la jalousie, que cela commence à vous angoisser et que vous souhaitez en parler à votre partenaire, interrogez vous avant : êtes vous jaloux parce que votre partenaire a des comportements qui vous donnent des raisons de l’être, ou avez vous toujours eu des problèmes de confiance en soi et/ou de jalousie dans vos anciennes relations ? 

Votre communication ne doit surtout pas être basée sur un ton de reproche si, objectivement, vous êtes en mesure de ne pas suspecter votre partenaire d’infidélité : choisissez alors une communication apaisée, visant à pousser votre partenaire à vous rassurer, plutôt qu’à se justifier de fautes non commises. 

Choisissez votre moment, et votre manière 

Quel est le pire moment pour que vous remplissiez votre fiche d’impôt ? À 23h après une journée chargée au boulot ou en journée après une bonne nuit de sommeil ? 

Pour la communication, c’est un peu pareil : si vous sentez que le sujet de votre discussion peut froisser ou mettre sur la défensive votre partenaire, tâchez de bien choisir le moment pour aborder le sujet. Un cerveau fatigué ou en manque d’énergie est un cerveau qui n’aura pas les ressources nécessaires pour laisser place à une gestion rationnelle des conflits. Communiquer (ou pire : vous disputer) avec votre partenaire à un moment où elle est débordée risquera de provoquer une réaction naturelle d’évitement de la tension, de fuite face à la pression, ou d’agressivité pour rejeter la tension. 

Choisissez donc des moments apaisés, et optez pour une communication elle aussi apaisée : vous vous donnerez toutes les chances de trouver un compromis, en évitant de taper là où ça fait mal et en dialoguant respectueusement. 

Voici pour nos conseils pour améliorer la communication dans votre couple, vous pourrez trouver ici tous nos autres conseils pour éviter la séparation